Rua do Açúcar, 86 – 1950-010 Lisboa

LES ASSURANCES AU PORTUGAL

Ensemble pour avancer

LES ASSURANCES AU PORTUGAL

 

Les expatriés doivent bien penser à s’assurer contre les différents risques du quotidien quand ils viennent vivre au Portugal, en particulier pour assurer leur santé. L’assurance santé ne fonctionne pas comme en France. Est-il nécessaire de souscrire à une assurance santé privée au Portugal ? Est-ce que je garde mes droits à la sécurité sociale française si je vis au Portugal ? La carte européenne d´assurance maladie (CEAM) peut-elle me servir si je vis au Portugal ? Si je décide de prendre une assurance privée quels sont les prix auxquels je dois m’attendre ?

De la même façon, qu’il s’agisse d’assurer son logement ou son véhicule pour les particuliers, ou bien son bureau et ses employés pour les entreprises, il est bon de connaitre le régime des assurances du Portugal et ses règles.

 

Pour vous simplifier la vie, Sos Expat, le service d’aide directe aux expatriés et entrepreneurs au Portugal, peut vous aider à trouver la compagnie d’assurance qui correspond à de vos besoins. Nous ne sommes pas courtiers en assurances mais nous pouvons vous recommander les meilleurs experts aux expatriés, particuliers comme professionnels et la meilleure compagnie d’assurance en fonction de vos besoins.

 

·       Assurances pour les particuliers au Portugal

·       Assurances auto au Portugal

·       Assurances santé au Portugal

·       Assurances habitation au Portugal

·       Assurances voyages au Portugal

·       Assurances pour les professionnels au Portugal

·       Assurances accidents du travail au Portugal

·       Assurances commerce et bureau au Portugal

·       Assurances responsabilité civile au Portugal

 

·       Assurances santé entreprise au Portugal

Le saviez-vous ?

LES ASSURANCES COMPLÉMENTAIRES SANTÉ N’EXISTENT PAS AU Portugal

 

Les expatriés français ont l’habitude d’avoir la couverture de l’assurance maladie (sécurité sociale) ainsi qu’une complémentaire santé (assurance santé ou mutuelle santé) qui donnent accès aux services publics et privés, avec deux niveaux de prise en charge pour l’assurance maladie et la complémentaire santé. Ce n’est pas le cas au Portugal où seule existe la couverture de l’assurance maladie, la sécurité sociale. Il n´y a pas de complémentaires qui complète les remboursements comme en France. La sécurité sociale portugaise prend uniquement en charge les dépenses réalisées dans les services publics et non pas celles réalisées dans le privé.  La part restante est à la charge des particuliers. Le secteur public et le secteur privé sont donc totalement indépendants l’un de l’autre. Le privé n´est accessible qu´avec une assurance santé privée.

Autres types d’aides et informations pour lesquelles nous pouvons vous aider et orienter :

 

Assurances pour les particuliers :

Assurances accidents personnels au Portugal

Assurances animaux au Portugal

Assurances bateaux au Portugal

Assurances dentaire au Portugal

Assurances épargne au Portugal

Assurances moto au Portugal

Assurances santé au Portugal

Assurances vie au Portugal

 

Assurances pour les professionnels :

Assurances copropriétés et bâtiments au Portugal

Assurances flottes de voiture au Portugal

Assurances multirisques construction au Portugal

Assurances multirisques entreprise au Portugal

Assurances responsabilité civile au Portugal

Assurances responsabilité civile chasse au Portugal

Assurances responsabilité civile décennales au Portugal

Assurances responsabilité civile dirigeants au Portugal

Assurances vie entreprise au Portugal

 

Courtiers et cabinets de courtage assurances au Portugal

Le changement d’immatriculation des véhicules au Portugal

Les constats amiables au Portugal

Les guides de l’assuré français au Portugal

 

Transferts de propriété de véhicules au Portugal

L'ASSURANCE SANTE AU PORTUGAL

Parmi les assurances auxquelles il est très fortement recommandé de souscrire pour se protéger des risques du quotidien, on pense en particulier à l’assurance santé pour les expatriés qui viennent vivre au Portugal.

 

Quelles sont les raisons de prendre une assurance santé privée au Portugal ?

Les délais d’attente peuvent être très importants au Portugal pour accéder à des services spécialisés ou bien à des cliniques privées (par exemple, il n’est pas rare d’attendre plus de 3 mois pour obtenir un rendez-vous avec un spécialiste). Un des avantages de l’assurance santé privée est qu’elle permet d’accéder aux services de soins privés et de réduire très fortement les délais d’attente aux urgences, d’obtenir plus rapidement un rendez-vous avec un spécialiste ou une place pour se faire opérer.

 

Cela peut s’avérer très utile en cas de problèmes de santé urgents ou qui nécessitent de grosses interventions chirurgicales au Portugal. L’assurance santé privée permettra de réduire les délais d’attente pour l’intervention et les remboursements seront meilleurs et plus rapides que dans le public. Prendre une assurance santé privée au Portugal n’est pas obligatoire mais c’est fortement recommandé. Un devis sera nécessaire car les prix peuvent varier de manière significative selon votre profil, votre situation de santé, vos besoins et le nombre de personnes couvertes.

 

Comment souscrire à une assurance santé privée au Portugal ?

Si vous avez déjà un numéro de sécurité sociale portugais, ou non, vous pouvez souscrire à une assurance santé privée, et cela immédiatement dès votre installation au Portugal. Le contrat prend en compte plusieurs critères comme votre âge, vos besoins et le type de réseaux privés auxquels vous souhaitez accéder. SOS EXPAT vous donne un accès aux compagnies d´assurance et aux meilleures solutions.

 

Est-ce que je garde mes droits à la sécurité sociale française si je vis au Portugal ?

Oui et non, ça dépend de votre situation, si vous êtes actif ou retraité.

Si vous êtes à la retraite, vous conservez tous vos droits à la sécurité sociale française. Pour cela il faut compléter le formulaire S1. Vous pourrez à la fois garder votre sécurité sociale en France et ouvrir en même temps vos droits à la sécurité sociale portugaise. Formidable, non ? En définitive, les retraités bénéficient des deux régimes obligatoires. De cette façon, en cas de retour en France pour obtenir des soins, la sécurité sociale française fonctionnera et vous pourrez utiliser votre carte vitale.

Si vous êtes actif, vous ne pouvez pas garder vos droits à la sécurité sociale française à une exception près : si vous êtes au Portugal dans le cadre d’un détachement professionnel, c’est-à-dire si votre employeur français vous a envoyé au Portugal et qu’il accepte de cotiser au système obligatoire français. A part ce cas, en tant qu’actif, vous ne serez rattaché qu’à la sécurité sociale portugaise. Toutefois, si vous souhaitez absolument maintenir un lien avec la sécurité sociale française en complément de la sécurité sociale portugaise, il sera nécessaire de souscrire à la Caisse des Français de l’Etranger (CFE).

 

La carte européenne d´assurance maladie (CEAM) peut-elle me servir si j’habite au Portugal ?

Hélas, non. La CEAM ne peut être utilisée dans le pays de l’UE que pour les séjours courts ou pour les vacances. Elle ne fonctionne donc pas pour les résidents au Portugal. Si vous vivez au Portugal, il vous faudra utiliser la sécurité sociale portugaise dans le public et une assurance santé privée si vous souhaitez accéder aux réseaux de soins privés.

 

Mon conjoint et/ou mes enfants sont-ils couverts par l’assurance santé privée au Portugal ?

 

A moins qu’ils ne soient inclus dans l’assurance privée à laquelle vous avez souscrit, votre conjoint(e) et/ou vos enfants ne peuvent pas être bénéficiaires de votre assurance santé privée. Elle ne couvre que la personne qui a souscrit le contrat. Toutefois, si vous souhaitez inclure toute votre famille, sachez que la majorité des assureurs offrent des tarifs dégressifs lorsque plusieurs personnes souscrivent. On peut obtenir des réductions de 5% à 20% selon les assureurs et le nombre de personnes qui sont assurées. En général, un couple obtient environ 10% de réduction.